Elégante villa sur les collines toscanes

Elégante villa sur les collines toscanes

Galerie (25) Carte
adresse
Crespina e Lorenzana, Via Gramsci
Prix
1 900 000 €
des chambres
6
Bathrooms
3
m2 int.
900
ha
4
Types
Villa
Référence
3828

Située à Crespina, cette élégante villa de luxe a été construite au début du XXe siècle et rénovée au fil du temps.

La demeure est située dans un lieu de grand charme et offre une vue extraordinaire sur les collines de Pise, un paysage qui a été une grande inspiration au début du siècle pour les artistes appartenant au célèbre courant pictural des Macchiaioli.

Un parc bien entretenu enrichit la propriété, qui possède une double entrée, une à l'est et une à l'ouest. Environ 3000 mètres carrés de jardin entourent la villa avec des oliviers, des haies, des palmiers, des pins, des cyprès et des cèdres du Liban et un magnifique magnolia séculaire.

Sur un côté de la villa, nous trouvons une charmante loggia, où vous pourrez passer des après-midi d'été frais ou de délicieux dîners. Ses intérieurs sont répartis sur une superficie d’environ 400 mètres carrés sur deux niveaux complétés par une tour utilisable et habitable, actuellement utilisée comme chambre à coucher.

Au rez-de-chaussée, il y a un grand salon avec un double volume décoré avec une cheminée en précieux marbre Levanto rouge et un sol en parquet. La salle à manger reliée à la cuisine donne sur la loggia externe. Un grand escalier en pierre mène au premier étage qui abrite six grandes chambres.

Adossée au manoir, une grande dépendance sur trois étages se compose de deux appartements indépendants. À l'arrière de la villa, il y a un autre bâtiment de deux étages, qui abrite une maison de 90 mètres carrés au premier étage avec une grande terrasse.

À seulement 30 km de Pise et de Livorno, près de la mer et des principales villes de la région, cette villa confortable et typiquement toscane peut être appréciée toute l'année ou utilisée comme une maison de vacances idéale.


Contactez-nous

Envoyez-nous une demande, nous vous répondrons dans les 24 heures